Archive for the ‘métier’ Category

Après avoir présenté le cadre juridique dans lequel s’inscrit la pratique documentaire, Monsieur l’inspecteur a présenté les enjeux. Dans la troisième et dernière partie, il s’attache à cadrer les évolutions, qui toutes sont en liens avec les nouveaux usages liés aux TICE.

S’il a effectivement affirmé le rôle pédagogique du documentaliste dans le précédent chapitre, dans les limites évoquées,  Il n’y reviendra pas dans celui-ci. Si je suis son discours, clairement, le rôle pédagogique n’est pas appelé à évoluer. Statut Quo sur ce sujet  !  On passe désormais à autre chose.

Et là, sous couvert d’une continuité bien réelle avec le précédent chapitre, il va essentiellement centrer son propos sur une seule dimension dont il va taire le terme : le management !

La première évolution, nous sommes responsable d’un système de documentation et d’information selon 4 dimensions : l’échelle de l’établissement (et plus seulement le CDI), une logique de flux qui remplace une logique de stock, des ressources accessible via le web, des espaces documentaires décentralisés et reliés.

La seconde évolution, va vers la prise en compte de ressources nouvelles, via les formules du KNE par exemple et donc à une redéfinition des postes budgétaires. rien à dire sur ce sujet si ce n’est que je me méfie par définition des usines à gaz. je ne suis pas sur qu’avoir l’universalis en ligne soit un progrès. Je ne parle pas contenu, je parle ergonomie. En l’état, elle était inutilisable par des lycéens il y a deux ans (date de ma dernière consultation).

Enfin, la dernière évolution va dans le sens d’une personnalisation des espaces numériques de travail. Monsieur l’inspecteur nous annonce la mise en place imminente de l’ENT académique (ETNA). Là aussi, n’ayant pas consulté, je ne peux pas vraiment en parler mais ce que je sais, c’est que j’ai déjà mon ENT en ligne (zoho, box.net, webOS, netvibes, Blog-it express, delicious et diigo, webmail, blog, wiki (je reviendrais dessus prochainement), facebook, viadeo… Que va m’apporter un ENT ? Et que va-t-il apporter à un élève ? Aujourd’hui, j’ai des élèves sur zoho parceque ce qui est proposé n’est pas satisfaisant. Que dire des ENT ? Je ne sais pas.

Ce que Monsieur l’inspecteur présente comme des évolutions sont mon présent et je pense également celui de quelques uns de nos élèves.

Bien !

Deux commentaires rapides pour finir, l’évolution du métier ne tend pas vers le pédagogique mais vers le management. Les intentions sont là, mais les moyens sont absents !

Publicités

J’ai expliqué précédemment les objectifs de Monsieur l’inspecteur lors de notre rencontre du 22 octobre. Eteindre l’incendie et dire quelques vérités institutionnelles.

Dans cette première partie, Monsieur l’inspecteur a fait une lecture des textes sur lesquels le métier s’appuie. La deuxième partie porte sur les enjeux du métier, qui découlent dans cette logique des missions définies au préalable, et qui sont rappelons-le : "suffisantes".

Pour lui, il s’agit de rationaliser les ressources, de rendre cohérent les enseignements et de penser une communication vers l’extérieur qui soit à notre niveau.

Rationaliser la gestion des ressources, c’est avoir, par exemple, une base de données à jour (logiciel) mais aussi des indicateurs de pilotage sur lesquels s’appuyait pour définir un existant et penser l’évolution. Il n’épilogue pas plus sur cette partie.

Car sa principale intervention porte sur la mise en cohérence des apprentissage. Il va ainsi égrainer un certain nombre d’actions  :

– tout le monde doit pouvoir avoir la même formation à la maitrise du logiciel documentaire comme à un usage raisonné du web,

– pour une restitution adéquate de l’information,

– pour une continuité des apprentissages entre structures,

– pour le travail en réseau au niveau d’un regroupement d’établissements,

– pour une mise en réseau des ressources et une harmonisation de la gestion,

– pour une pratique professionnelle étayée par un savoir disciplinaire récent,

– pour une visée d’autonomisation des élèves en vue d’en faire des chercheurs d’informations.

Cette partie est un peu fourre-tout, qui mélange l’animation pédagogique et l’organisation des apprentissages, l’organisation pédagogique du CDI et la formation aux outils.

Et quand on parle de formation, c’est l’entrée par les outils qui est privilégiée au détriment de l’entrée par les compétences. On ne parle pas ici de connaissances, ni de savoirs info-documentaires mais de pratiques professionnelles étayées. Hors, si l’apropriation technique est nécessaire, elle n’est pas suffisante, pas plus d’ailleurs que l’apprentissage d’une démarche mécaniste (ce dont ne parle pas l’inspecteur – j’extrapôle). 

Autre chose, on recherche pour apprendre et non pour trouver de l’information ! Notre but est-il seulement d’en faire des chercheurs d »informations ?

Quand on parle au niveau organisationnel, on parle de travail en réseau, de niveau de bassin, d’intervention sur plusieurs structures, dans les BCD etc. Mais sur quels statuts exactement ? Très prosaïquement, je vais à la BCD de l’école de mon secteur en voiture, j’ai un accident, qui me couvre ?

Surtout les maires vont être heureux d’avoir des personnels gratos comme ça et le ministère pourra se targuer d’avoir fait son boulot à moindre frais, et toujours sur notre dos !

Dans tous les cas on a bien affirmé notre rôle pédagogique, mais il est pour le moins flou.

<maj 25 octobre> C’est en fait une vision traditionnelle du rôle pédagogique du documentaliste, pour qui tout acte doit être un acte pédagogique au sens large. Il ne s’agit donc pas de  le penser comme un enseignant stricto sensu. Comme quoi, les 5 compétences consenties ne changent finalement pas grand chose puisque tout ce qui est enseignement est noyé dans un maelström "pédagogique". Cette vision traditionnelle est simplement beaucoup plus contextualisée qu’avant d’une part par une volonté de progression cohérente et d’autre part par une volonté d’étendre l’action en dehors du CDI et en dehors même de l’établissement. </maj>

Troisième et dernier enjeu, une communication d’établissement pensée. Monsieur l’inspecteur se dépêche de rajouter "pour tout ce qui a trait à la documentation". Il parle alors des sites internet des établissements scolaires mayennais qu’il connait  : un ange passe !

Il ne s’étend pas trop, là non plus sur cette partie surtout parce qu’on touche là aux technologies de l’information qui sont au centre de la troisième partie sur les évolutions….




  • twitter jadlat

    • Say aquientants not friends then you would be ok 3 years ago
    • When every thing is over all you have is your friends and family 3 years ago
    • Friends Jesus say hypocrites all of you. Please don't be like that we love you all it's nice to see you all doing your thing 3 years ago
    • By me want to see me succeeded even if it's a measely 10 percent and I should stand by you wanting you to ale it so don't use the word frie 3 years ago
    • Are you saying we women of color just hate each other or is this just a show to make money. If you call mea friend I expect you to stand b 3 years ago
    • Hating each other I call you friend but we are all hypocrites what's the message you sending to the young girls coming 3 years ago
    • That is why we have nothing you ever sit and watch you all the message you send is that sisters can't be friends but enemies 3 years ago
    • I don't know if they make you Georgia peach act like that cut throat but we all sisters stand by each other 3 years ago
    • What do I need for me to get what I buy the police 3 years ago
    • Now call express white glove urgent delivery they say they can't find it 3 years ago
  • RSS Bookmarks (Jadlat sur diigo)

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.