Archive for the ‘capes’ Category

Cette année de formation (8 semaines réparties sur l’année 1998 – 1999) est fondatrice de mon action future.

 

 

Cela va d’abord être pour moi la formation scientifique de base de mon métier. Elle est centrée principalement sur la pédagogie (sociologie de l’éducation, histoire des théories pédagogiques, technologies éducatives, nouvelles technologies qui ne sont pas encore des TICE, psychologie, initiation à la cognition, politique de l’éducation, découverte du système éducatif etc.)

Bien entendu, cette formation va aussi être la préparation aux épreuves du CAPES. Comme on côtoie des profs d’anglais, de physique, on perçoit rapidement la différence avec leur formation qui est essentiellement didactique et dans laquelle les technologies sont la portion congrue. Ce que je retiens de cet aspect, la centration autour de la notion de problématique.

 

Comme toute formation de ce type, il y a un processus de transformation personnel qui s’opère. Ce processus, il est en grande partie l’oeuvre des profs du CEPEC, et notamment Monique Walls, dont j’ai déjà parlé, personnage haut en couleur et pédagogue hors pair. D’autres interviennent (Saroul – Verdier). Je ne me souviens plus aujourd’hui du nom de la prof qui est responsable de la formation. J’ai cherché sur le site du cepec sans succès. Je vous prie de m’escuser si vous passez un jour par ici. Mais soyez assurée que votre action a été primordiale.

C’est aussi un apprentissage relationnel. Nous sommes 4 mayennais et quelques ouessains à vivre ensemble (dormir, manger, étudier, refaire le monde pédagogique, boire). Cela va créer des liens très forts d’entraide qui vont se poursuivre sur le plan professionnel par la création d’une petite structutre des docs de l’enseignement privé en Mayenne (6 rencontres annuelles) comme sur le plan privé.

C’est enfin l’époque de Claude Allègre, le meilleur ministre de l’éducation que j’ai jamais connu (Je suis d’accord avec ses réformes et je suis d’accord avec l’ensemble de ses propos d’alors, encore aujourd’hui).

C’est aussi l’époque des grandes discussions sur l’éducation civique avec l’instauration de l’ECJS. Une anecdote : la fête des lumières à Lyon, le matin, on a parlé ECJS, le soir, on déambule dans les rues. Un saltimbanque (un gars sur une échasse) pique le caletot d’un CRS , un autre CRS le poursuit le fait tomber et le matraque. On est choqué, on le dit. Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans ce pays et nous on étudie.

Pour l’oral, nous avons à préparer un dossier qui va relater trois séquence pédagogique avec au moins une proposant l’utilisation de technologies. Avec ce travail je m’initie à des concepts qui sont majeurs chez moi désormais, compétences, transfert de compétences, metacognition, apprentissage, relation, réseau etc. autour de la lecture du livre de Pierre Rey, les compétences transversales en question qui est au coeur de mon dossier d’oral.

Ce dossier d’oral s’intitule pour un CDI intégré pour des apprentissages intégrés. Il s’agit déjà, sans que j’en ai conscience à l’époque, d’un aller retour entre vision globale et action locale.

Je propose donc une vision du CDI s’inscrivant dans la politique globale de l’établissement avec un projet CDI. je pense, aujourd’hui encore, qu’il ne pourra prendre sa pleine mesure qu’en étant une composante indissociable de l’établissement. Il faut qu’il devienne invisible. Je pense même que c’est à l’établissement à devenir un CDI. On ne peut pas penser seul !

Un CDI intégré au niveau global, ce sont des apprentissages qui s’ancrent dans des disciplines pour proposer quelque chose de neuf. Nous sommes là dans l’action locale. Ces séquences que je propose tournent autour de l’idée de mise en relation des choses, de l’information, des concepts, des disciplines ensemble etc, avec derrière tout ça l’idée que c’est la relation qui porte la création et non la possession de savoir. Si vous cherchez une des clés du titre de ce blog…

L’écrit s’est bien passé puisque je suis admissible, l’oral va également bien se passer. Je suis reçu 7e national sur une petite centaine d’admis.




  • twitter jadlat

    Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

  • RSS Bookmarks (Jadlat sur diigo)

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.