Sur twitter : Portrait d’une synchronisation distante de deux humains dans un groupe

Je suis en train de lire le Dieu des petits riens de Arundahti Roy (faut le lire ce bouquin).

Aucun rapport avec Twitter si ce n’est ces petits riens justement qui s’ajoute les uns aux autres et qui construisent finalement un portrait, une image, une représentation, une identité de l’autre.

Dans la vie réelle, professionnelle ou personnelle, les conversations, les relations et les échanges sont constitués d’informations, de connaissances mais aussi et peut être surtout de micro-bouts d’identité. C’est le temps de la relation à l’autre qui nous permet d’assembler ces micro-bouts en un puzzle plein de trous et qui pourrait ressembler à la personne.

Quel est le lieu de ces échanges ? La machine à café ou comme le dit joliment Michèlle Blanc, le fumoir, mais aussi la cour de récréation, la salle des profs… Tous ses lieux qui font queles gens se rencontrent et parlent ensemble.

Et sur Internet alors : Twitter.

Et on n’échange pas de la même manière avec l’un ou avec l’autre selon le niveau de connaissance que l’on a de la personne. Sur Twitter, c’est pareil.

Je ne la connais pas, je noue le contact et ce qui importe c’est le que fais-tu dans la vie ? Sur twitter, c’est dans la barre de droite en haut (prénom, blog etc.) On est ici aussi dans la phase des intentions. Pourquoi est-ce qu’on se contacte ?

On badine et c’est des bouts de personnalité que l’on échange

on échange des liens et c’est des bouts d’expertise que l’on communique

Et on n’échange pas de la même manière avec l’un ou avec l’autre selon le niveaud e connaissance que l’on a de la personne.  se met en phase avec son

locuteur. Je crois que c’est ça que permet twitter.

Et comme dans les conversations de tous les jours, à ces bouts

d’identité s’ajoutent les bouts de connaissances que nous échangeons. Le

blogging permettait déjà ça, le micro-blmogging, encore moins

institutionnel le renforce.

Et comme on le voit, c’est le « je » qui prédomine. Le nous devient donc

des « je » en relation. L’engagement commun, l’implication existe toujours

d’autant plus s’il y a un projet commun mais désormais le « nous » passe

par le « je » à mon avis.

Ceci étant cela à toujours était le cas à mon avis et « l’intérêt commun »

est aussi une vision idéologique porté par des « je ».

Après comment est-ce qu’on organise ça ? L’intelligence collective

(sacré serpent de mer) ? Il faut toujours qu’il y ait effectivement une

conduite et un leadership. Ceci étant beaucoup postule

l’auto-organisation. c’est pas si évident que ça sinon comment expliquer

qu’un groupe de tpe fonctionne et l’autre non. Il faut quand même des

principes organisateurs mais là on est dans le groupe.

Pour moi twitter est antérieur à cette phase de groupe. C’est la phase

de connaissance de l’autre. On est effectivement dans la trace ! Mais

est-ce qu’il peut aussi être un outil de construction d’une connaissance

? C’est la question que j’ai posé en créant ce fil !

Pour le retour d’expérience, pas avant avril par contre

Pour aller plus loin.

http://www.webmarketing-com.com/2008/12/31/2289-creer-un-contenu-retweetable-sur-twitter

http://www.michelleblanc.com/2009/01/21/a-propos-du-bruit-dans-twitter/

http://www.conseilsmarketing.fr/referencement/quel-usage-professionnel-pour-twitter

http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2009/01/micro-m%25C3%25A9so-macro-les-m%25C3%25A9diasph%25C3%25A8res-et-le-moteur.html

http://blog.jeanlucraymond.net/post/2008/12/14/Twitter-et-microblogging-%3A-reconstruire-des-histoires-et-donc-du-sens

http://zeroseconde.blogspot.com/2008/06/outils-twitter.html

http://www.internetactu.net/2008/05/22/que-disent-les-gens-quand-ils-twittent/

http://fr.mashable.com/2008/05/31/twitter-150-outilsservices-pour-aller-plus-loin/

http://www.guidedesegares.info/2008/05/08/twitter-ou-la-veille-personnelle-prendre-soin-plutot-que-de-surveiller/

http://www.internetactu.net/2008/03/31/la-conversation-a-t-elle-quitte-la-blogosphere/

http://webusage.blogspot.com/2009/01/twitter-astuces.html

http://smaxblog.com/featured-articles/lusage-de-twitter-revele/

http://pisani.blog.lemonde.fr/2008/12/02/twitter-info-en-fragments-et-%C2%ABstory-telling%C2%BB?xtref=http://pisani.blog.lemonde.fr/2008/12/02/twitter-info-en-fragments-et-%C2%ABstory-telling%C2%BB

http://www.documental.com/v2/article_5872.php

http://ppmartin.wordpress.com/2009/01/24/twitter-astuces/

Photos Libres

Publicités




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


  • twitter jadlat

    Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

  • RSS Bookmarks (Jadlat sur diigo)

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

%d blogueurs aiment cette page :