Tuteur à l’université de Limoges, 5. Des outils.

Ce billet s’inscrit dans la série sur notre  boulot de tuteur à l’université de Limoges, avec Anne. J’ai déjà indiqué notre légitimité, notre rôle, notre position de passeur entre la théorie et la pratique et enfin les différents positionnement de l’étudiant. Je reviens ici pour parler des outils de communauté et de suivi que nous avions mis en place.

Pour cette formation le premier écueil entre le passage aux apprentissages théoriques et l’application professionnelle est le passage du travail de groupe au travail individuel du consultant. Cet écueil c’est le sentiment de solitude qui nous envahit. Pour pallier à ce problème, quand nous étions étudiants, Anne avait mis en place un wiki très simple avec lequel nous avions échangé pendant quelques temps.

Passer du temps communautaire au temps individuel crée un vide et une angoisse.

En tant que tuteur, nous avons repris l’idée en demandant à nos étudiants de créer des blogs de suivi de leur activité. il y a un intérêt évident pour nous mais il y a aussi en arrière plan cette idée que chacun puisse s’abonner aux blogs des copains. Et il y a un outil qui finalement est très bien pour ça (même si on départ j’étais pas fana), c’est netcipia.

Netcipia, c’est un moteur xwiki (@eogez ;-)) qui permet d’avoir la double fonctionnalité : blog et wiki. Et surtout,une fois identifé sur la plateforme, l’utilisateur est à la fois administrateur de son wiki/blog et lecteur/commentateur, s’il le désire, de celui des copains. Un bon outil. Un dernier avantage pour ce que nous voulons en faire : il est privé partageable.

L’année dernière, par exemple, cela a permis à des étudiants qui étaient sur le même domaine d’activité, et parfois sur des problématiques très proche de se suivre mutuellement. Et je peux vous dire que cela a donné des résultats (de leur appli) très éloignés. Le collaboratif n’est pas du copier coller. Si les périmètres ont pu être proches, les analyse de situations et de besoins allaient dans des directions différentes.

Une autre ferment communautaire a été la mise en place d’une veille partagée via delicious. C’était aussi pour nous et un moyen de faire partager notre veille et aussi et surtout un moyen de faire passer des informations aux étudiants en regard de leur travail et aux regards de leurs collègues. Historie que chacun soit au courant des besoins de l’autre.

Notre collaboration, nous l’avons initié par un chat de groupe, la première année via IRC mais l’année dernière c’était des services de chat en ligne (je ne me souviens plus exactement mais il me semble que l’on a utilisé le service de zoho). Et pendant le cours de l’application, c’est bien sur skype ouvert à n’importe quel moment de la journée (hors temps de travail légal), soir, week end et jours fériés.

Au final, l’usage de ces outils, fortement conseillé, mais jamais obligatoire, nous a permis de suivre les étudiants de manière très fine. Bien entendu, nous avons rencontré tous les types de comportement et ces outils en ont été la fenêtre. Certain s’en sont accomodés, d’autre en ont eu besoin quasi compulsif, quelques uns ne s’en sont jamais servi. Finalement leur usage (ou non usage) a réflété les besoins et les personnalités de chacun.
Publicités

  1. Quand nous étions étudiants, j’avais effectivement installé sur ma page perso un petit outil pour nous permettre de communiquer entre nous. En fait, si tu te rappelles, il y avait un point important à cet outil "hors les murs", c’est qu’il nous permettait de blablater loin du regard des profs, que nous avions trouvés un peu trop inquisiteurs… C’est donc un des paramètres, offrir un espace de "liberté" loin de tout jugement ou de toute critique, où les étudiants sont "entre eux"Et puis, je me suis mise à bloguer, dans le cadre de mon appli pro. Mais je n’avais pas encore découvert netcipia et, si je me souviens, xwiki, chez qui j’avais ouvert un wiki (non, sans blague) ne pouvait pas être fermé aux visiteurs "simplement", j’avais donc renoncé et j’ai donc blogué ailleurs. Mais j’en ai retenu que le blog, dans un projet quel qu’il soit, est un excellent vecteur pour tenir un journal de bord, une "main courante".Quant au wiki, il permet de construire un rapport, en mûrissant le plan, en remplissant un à un chaque chapitre. Et la possibilité qu’offre netcipia d’y uploader des fichiers joints le transforme en véritable CMS, ce qui dans la continuité d’un projet d’étudiant et de la construction d’un rapport est un plus non négligeable.Ce qui manque peut-être dans cette panoplie, c’est un forum d’entraide, ce qui ne semble pas avoir beaucoup gêné nos étudiants, mais souviens-toi que c’est la principale fonctionnalité que nous avions utilisée sur mon petit site. Il faut dire, à notre décharge, que nous n’avions pas de tuteurs, nous… :-)Et le coup de la veille partagée est certainement notre meilleure trouvaille de 2008… A refaire ! Bizz, bonjour chez toi

  2. les tuteurs…
    encore quelque chose qui vise à la destruction de l’université
    mais c’est bien pour ceux qui ont le poste, je ne dis pas…

  3. rp1

    @tarmine. Je ne suis p as tout à fait d’accord avec vous. Surtout parceque je parle dans un contexte de distance. Les tuteurs sont le chainon manquant entre le prof, celui qui prépare le cours et qui traduit les savoirs en objets d’apprentissage et l’étudiant. Ils ont un rôle de passeur très important. @Anne merci pour les précisions




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


  • twitter jadlat

    • Say aquientants not friends then you would be ok 3 years ago
    • When every thing is over all you have is your friends and family 3 years ago
    • Friends Jesus say hypocrites all of you. Please don't be like that we love you all it's nice to see you all doing your thing 3 years ago
    • By me want to see me succeeded even if it's a measely 10 percent and I should stand by you wanting you to ale it so don't use the word frie 3 years ago
    • Are you saying we women of color just hate each other or is this just a show to make money. If you call mea friend I expect you to stand b 3 years ago
    • Hating each other I call you friend but we are all hypocrites what's the message you sending to the young girls coming 3 years ago
    • That is why we have nothing you ever sit and watch you all the message you send is that sisters can't be friends but enemies 3 years ago
    • I don't know if they make you Georgia peach act like that cut throat but we all sisters stand by each other 3 years ago
    • What do I need for me to get what I buy the police 3 years ago
    • Now call express white glove urgent delivery they say they can't find it 3 years ago
  • RSS Bookmarks (Jadlat sur diigo)

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

%d blogueurs aiment cette page :