Du bac au boulot : l’apprentissage de l’autonomie, 3. Chômage, chômage…

Viens le temps terrible de chercher du travail.

Nous sommes en 1993 et la conjoncture n’est pas terrible, d’autant plus que je sors avec une maîtrise d’histoire mais sans aucune vision sur mon avenir…

Je m’inscrit donc à l’ANPE à Aix mais aussi je prends une inscription en licence d’ethnologie (3e année de licence de l’époque). Pas forcément pour suivre le cursus mais pour avoir encore une couverture sociale (ouais, j’ai pas le droit je sais) et aussi pour suivre un cours dont j’ai entendu parler, mettre en place une base de données informatisée avec DbaseIV pour classer le matériel ethnographique recueilli. J’en profite également pour suivre les cours d’ethnologie provençale.

Mais la fac est vraiment derrière moi. C’est un peu une manière de me rassurer, un divorce en douceur.

L’ANPE d’Aix va me permettre de suivre deux formations, la classique formation aux techniques de recherches d’emploi où j’apprends à faire un suivi de projet, faire un CV et une lettre de motivation, passer un entretien, se vendre etc.

La formation suivante s’adresse à des diplômés qui n’ont pas de projet professionnel défini et dont le cursus n’est pas directement opérationnel. Travail sur les motivations, sur les envies mais aussi sur les outils comme le Kompass ou le ROME. J’arrive à définir un profil : je suis un gros lecteur, j’aime les livres, j’aime classer les livres, j’aime chercher, j’aime le contact : documentaliste.

Cette formation me permet de faire un stage (convention de stage) de deux mois dans le centre de documentation du CERN à Cadarache où je vais apprendre le B.A BA. Je suis pris en charge par une doc qui va me faire découvrir plein de trucs classer des fiches (le B.A BA j’ai dis), ranger des livres mais aussi et surtout interroger des bases de données scientifiques et faire des équations de recherche complexe (multichamps – opérateurs booléens et de proximités – mots clés).

Grâce à elle, je suis le 27 mai 1993 (imaginer ce que représente cette date – ce jour-là, à Marseille) à une journée QUESTEL où j’approche le monde des grandes bases de données scientifiques.

Mon projet est mûr.

Deux voies sont possibles : faire un DESS en Infodoc – je me pré-inscris à Marseille 3, à l’ENSSIB, à Lille… – ou trouver un emploi dans le secteur. J’ai envoyé des courriers à toutes les chambres de commerce de France, je réponds régulièrement aux offres d’emploi de l’APEC. J’ai quelques retours négatifs, un entretien à Paris pour un truc inintéressant. Je privilégie la voie de l’emploi sur celle des études.

Deux entretiens sont à mettre en avant. A l’ENSSIB, je subi un échec singlant – une très bonne expérience : toujours réfléchir à deux fois avant de parler et savoir ne signifie pas savoir-faire.

Enfin, un directeur de lycée est intéressé par mon profil. C’est en Mayenne. Je vais passer l’entretien sans beaucoup d’illusion. Je ne sais pas ce que c’est documentaliste dans un CDI et le CDI de mon lycée, je n’y suis jamais allé. J’ai pas envie d’enseigner et je le lui dis. C’est embêtant dans un lycée. On va visiter le CDI mwais. Je ne sais pas à quoi correspondent les étiquettes sur les bouquins. Tout est à faire – tout est à apprendre.

Finalement je suis embauché contre toute attente. Le 3 septembre 1993 je pars de chez moi, Manosque, Provence, 1000 bornes avec un matelas et un sac de fringues. Le 6 septembre c’est la rentrée.

Publicités



    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s


  • twitter jadlat

    • Say aquientants not friends then you would be ok 3 years ago
    • When every thing is over all you have is your friends and family 3 years ago
    • Friends Jesus say hypocrites all of you. Please don't be like that we love you all it's nice to see you all doing your thing 3 years ago
    • By me want to see me succeeded even if it's a measely 10 percent and I should stand by you wanting you to ale it so don't use the word frie 3 years ago
    • Are you saying we women of color just hate each other or is this just a show to make money. If you call mea friend I expect you to stand b 3 years ago
    • Hating each other I call you friend but we are all hypocrites what's the message you sending to the young girls coming 3 years ago
    • That is why we have nothing you ever sit and watch you all the message you send is that sisters can't be friends but enemies 3 years ago
    • I don't know if they make you Georgia peach act like that cut throat but we all sisters stand by each other 3 years ago
    • What do I need for me to get what I buy the police 3 years ago
    • Now call express white glove urgent delivery they say they can't find it 3 years ago
  • RSS Bookmarks (Jadlat sur diigo)

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

%d blogueurs aiment cette page :